Passage dans un vallon au Plessis Robinson

Ce passage, créé entre le centre-ville et le bois de la Garenne, est resitué géographiquement sur un affluent de la Seine et de la Bièvre, par une « coupe sur le  vallon »

Curieusement au fur et à mesure que l’on aménage un site, le territoire disparait. Nous faisons le pari, ici, de retrouver ce qui fonde l’identité des territoires. Nous pensons montrer avec ce projet qu’il est possible partout et à toutes les échelles de réactiver ce qui fait la qualité des lieux.

Ce passage permet de mettre en relation le système de parcs des Hauts de Seine.

La traversée du vallon, à l’emplacement d’un ancien parking : Paysage de fond de vallée

L'expérimentation d'une traversée géographique sur une vallée

À chaque niveau de référence correspond un traitement de sol, de franchissement, de plantation.

Le coteau urbain depuis le centre-ville du Plessis-Robinson

Le fond de vallée

Le coteau boisé du Bois de la Garenne

Commanditaire
Conseil Départemental des Hauts-de-Seine
Situation
Avenue du Général Leclerc 92350 LE PLESSIS-ROBINSON, 48°46'58.9"N 2°15'43.5"E
Budget / Surface
185 000 € / 1 ha
Date
1997 - 1998